Le pouvoir du moins ou « The power of less ». Nous n’avons jamais eu à notre disponibilité autant d’outils, de méthodes, de techniques, d’informations, d’instruments pour nous aider à être plus productifs. Toutefois, beaucoup trop d’offres, de propositions entraînent moins de productivité,  de satisfaction et, parallèlement, apportent plus de stress et plus de chaos. Et si, éventuellement, nous réduisions tout ce que nous avions, serions-nous alors plus productifs? « Plus productif et plus heureux», est l’assomption que fait Leo Babauta dans son best-seller : The power of less.

Simplifier notre vie : oui, mais comment?

  1. En identifiant l’essentiel
  2. En éliminant le reste.

Simple n’est-ce pas? « Nous avons tous des limites ». Nous pouvons comme être humain consommer, digérer, comprendre, lire, faire, choisir et apprécier un certain nombre de choses. Dépassé cette limite, nous nous perdons.

Paradoxalement, mettre des limites augmenterait notre liberté et non l’inverse. Cela nous force ainsi à faire des choix :

Quoi? Que pouvons-nous limiter? Par exemple :

  • Le nombre de fournisseurs, de produits utilisés;
  • Les équipements, les outils;
  • Les variétés de semences;
  • Les abonnements;
  • Les réunions, les associations;
  • Les responsabilités;
  • L’information reçue;
  • Les vêtements, les bibelots, les jouets;
  • Les activités des enfants (les cours, les heures de télé regardées);
  • Le nombre de tâches par jour à accomplir;
  • Le temps passé au téléphone;
  • Le nombre de projets futurs;
  • Les courriels, les sites web visités… etc.

En fait, chaque catégorie, chaque secteur d’activités peut être repensé en mettant des limites.

Comment? Choisir les « situations » qui ont le plus d’impact, par exemple (un ou plusieurs critères) celles :

  • Qui vous procurent le plus de satisfaction dans votre vie;
  • Qui sont les plus payantes à long terme;
  • Qui vous apportent une reconnaissance à long terme;
  • Qui ont le plus d’impact positif sur votre famille, votre entourage ou la société;
  • Qui respectent vos valeurs;
  • Qui sont les plus utiles;
  • Que vous trouverez encore pertinentes dans 20 ans.

Où : Pour commencer, demandez-vous quel secteur de votre vie est débordé?

  • Questionnez-vous sur ce qui devrait être simplifié en premier;
  • Choisissez un secteur et fixez une limite;
  • Par la suite, continuez avec un autre secteur et notez les bénéfices.

Pourquoi? Simplifier sa vie comporte plusieurs avantages :

  • Diminue le stress;
  • Permet de mettre le focus sur les façons de moins s’éparpiller;
  • Accroît l’efficacité;
  • Augmente la satisfaction;
  • Laisse du temps pour ce qui est vraiment important.

Nous n’avons pas assez de temps, d’énergie, de place pour tout. Conséquemment, nous devons choisir, nous limiter et, ainsi seulement, nous serons plus libres.